Retour


05/09/2016
Renaud Cointreau boucle le premier prêt «fractionnable»
La PME spécialisée dans le champagne et les spiritueux Renaud Cointreau a levé en juillet dernier 16 millions d'euros de dette par l'intermédiaire notamment d'un Euro-PP sous format de prêt à libération fractionnée. L'opération présentée à Renaud Cointreau ne concernait pas un Euro-PP obligataire mais un Euro-PP loan. «L'intérêt de ce format réside dans sa simplicité, à la fois pour l'emprunteur et pour les prêteurs, souligne Valérie Ducourty, directrice d'investissement chez Idinvest.




X

X

X