Retour


02/02/2017
Idinvest soutient les start-up françaises
Sans attendre de nouveaux dispositifs fiscaux, des fonds taillés pour mener des opérations comprises entre 20 et 50 millions d'euros en France ont émergé. « Eurazeo , Partech et Idinvest s' y sont mis » , témoigne Guillaume Bonneton , banquier d'affaires chez GP Bullhound.




X

X

X