Retour


15/12/2016
Idinvest récolte les fruits de son coaching
En sept ans, le fonds a déniché des stars de la French Tech et flirte avec les 7 milliards d'euros sous gestion. Grâce à son expertise et à sa capacité de refinancement. « Benoist Grossmann appréhende vite et bien les business du digital », salue Frédéric Mazzella, le fondateur de BlaBlaCar. Deuxième clé du succès, Idinvest s'inscrit dans la durée : il peut refinancer plusieurs fois l'entreprise si nécessaire, comme dans Talend, accompagné de sa naissance à sa cotation en Bourse. En pouvant miser gros: jusqu'à 30 millions. « La stratégie du bonsaï - arroser plein de petits arbres avec trop peu d'eau - ne marche pas. Nous fournissons à nos entrepreneurs les moyens financiers nécessaires », précise Christophe Bavière.




X

X

X