Retour


13/07/2017
Guillaume Durao, directeur d'investissement d'Idinvest, défriche la scène tech pour y dénicher de nouvelles pépites
«La rock star, c'est le start-uppeur. Le VC, c'est le roadie. » Pour croiser le chasseur d'Idinvest, il faut être persévérant. Là où la plupart de ses homologues se contentent du terrain français, Guillaume Durao préfère aller détecter une jeune pousse en Scandinavie ou en Espagne et travailler loin de la lumière. Chez Idinvest, il semble à la bonne place pour assouvir sa soif de rencontres humaines :«Le talent vient de partout et il faut parfois se battre lorsque tout le monde comprend qu'une start-up est celle où il faut investir. »




X

X

X