Retour


03/10/2016
Christophe Simon, Partner chez Idinvest, discute du marché secondaire dans l'édition spéciale Secondaire de Capital Finance
Christophe, Partner chargé de l'activité secondaire d'Idinvest Partner, pointe : « Un certain nombre d'investisseurs d'envergure en secondaire ont joué la carte de l'attentisme, lors des tout premiers mois de l'année, dans l'environnement de forte volatilité qui a caractérisé l'ensemble des marchés ». De plus, il partage sa ferme croyance dans l'importance de maintenir de bonnes relations avec les investisseurs, même après leur sortie d'un fonds : « Une société de gestion qui décide d'initier une opération de secondaire aura tout intérêt à préserver de bonnes relations avec les souscripteurs qui souhaitent céder leurs parts d'un véhicule. Ce n'est pas parce que ces derniers souhaitent récupérer des liquidités à l'instant " T" pour des raisons diverses qu'ils ne participeront pas aux futurs fundraising de l'équipe».




X

X

X