Retour


22/12/2017
Benoist Grossmann, Managing Partner d'Idinvest, s'exprime sur l'injuste mise à mort de l'ISF PME
L'ISF PME vit ses derniers jours. Dès le 1er janvier 2018, l'impôt sur la fortune immobilière, l'IFI, prendra la place de l'impôt sur la fortune (ISF), entraînant avec lui la disparition pure et simple de l'ISF PME, un dispositif pourtant précieux pour le financement des entreprises françaises. Sans l'ISF PME, des entreprises comme Meetic, Deezer, Dailymotion, Sarenza n'auraient pas trouvé les fonds propres nécessaires au financement de leur croissance.




X

X

X