Retour


11/07/2017
Benoist Grossmann, Managing Partner d'Idinvest, parle avec l'Agefi sur le climat du marché
Dans le domaine de la fintech, les plus gros investissements au premier trimestre concernent des entreprises suédoises, britanniques ou allemandes. Aucune entreprise française dans ce palmarès. Ce qui n'empêche pas la valeur globale des deals de progresser. Et le montant de 2,2 milliards d'euros lève par des start-up françaises en 2016 devrait être dépassé. « Le marché est en hausse » souligne Benoist Grossmann, Managing Partner d'Idinvest.




X

X

X