Mécénat / Culture

IDINVEST PARTNERS SOUTIENT ACTIVEMENT DES ASSOCIATIONS

Sensible à la lutte contre les inégalités, Idinvest Partners apporte son soutien à plusieurs associations par l’intermédiaire d’Epic Foundation : www.epic.foundation

Cette jeune fondation, à but non-lucratif, basée à New York s’adresse plus particulièrement à la nouvelle génération de philanthropes et d’entreprises donatrices. Son objectif : faire le pont avec des ONG et des entreprises sociales luttant contre les inégalités touchant l’enfance et les jeunes adultes (en matière de santé, d’éducation, de protection et d’émancipation économique). Elle est active aux Etats-Unis, en Europe de l’Ouest mais aussi en Afrique de l’Est, en Inde, en Asie du Sud Est et au Brésil.

De par son fonctionnement, la Fondation Epic répond aux attentes des grands donateurs, en leur offrant transparence et visibilité sur l’impact de leurs actions. En plus de la sélection des ONG et des entreprises sociales, elle suit par un monitoring précis le travail et les bénéfices de ces organisations. Elle permet aussi de créer un lien de proximité avec ces associations, ce qui permet de renforcer la confiance mutuelle entre donateurs et organisations soutenues. Le Conseil d’Administration de la Fondation Epic prenant en charge tous les coûts d’investissement et de fonctionnement de la fondation, les donations réalisées via la Fondation Epic sont intégralement reversées aux ONG et entreprises sociales du portefeuille. Christophe Bavière, Président d’Idinvest, a été « convaincu par le modèle de fonctionnement d’Epic Foundation. Moderne et transparent, il offre aux donateurs une vision complète sur l’usage des fonds et surtout sur les bénéfices apportés. Cette relation de confiance est essentielle pour toutes les parties. Elle est la base de tout partenariat de long terme et le ciment indispensable à l’efficacité de toute action philanthropique ».

Idinvest Partners a ainsi choisi de soutenir deux associations par l’intermédiaire d’Epic Foundation

Simplon.co propose des formations intensives pour apprendre à créer des sites web et des applications mobile, avec l’objectif d’en faire son métier. La formation s’adresse prioritairement aux jeunes de moins de 25 ans, non diplômés ou peu diplômés, issus des quartiers populaires et des milieux ruraux, mais également aux demandeurs d’emploi en reconversion ainsi qu’aux femmes et aux séniors, populations insuffisamment représentées dans les métiers techniques. Les formations Simplon.co sont soit gratuites et qualifiantes, soit rémunérées et certifiantes. Et bien sûr ouvertes à tous, pourvu que la motivation soit au rendez-vous !

Matthieu Baret, Partner chez Idinvest, déclare : « Le numérique n’est pas qu’un outil de communication. Il est aussi un formidable vecteur d’intégration ou de réinsertion. Les nouvelles technologies sont aujourd’hui dans la vie de tous et peuvent permettre à des populations en difficultés de reprendre pied sur le marché de l’emploi ».

Sport dans la Ville, association créée en 1998, est la principale association d’insertion par le sport en France. L’ensemble des programmes mis en place permet de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des 4.000 jeunes inscrits dans les 26 centres sportifs de l’association. Au travers de ses actions, Sport dans la Ville souhaite permettre à chaque jeune d'acquérir une confiance en soi et des valeurs indispensables à sa réussite à venir : engagement, ouverture d'esprit respect, persévérance, exigence et travail.


IDINVEST PARTNERS SOUTIENT ACTIVEMENT

LA CRÉATION ARTISTIQUE

Depuis plusieurs années, la société est mécène du Musée d'Art moderne de la ville de Paris. Un partenariat à l'image de la mission d'Idinvest Partners : valoriser le patrimoine, qu'il soit industriel, intellectuel ou culturel. En 2016, Idinvest a organisé un événement au cours duquel le public convié a pu découvrir deux expositions : Bernard Buffet Rétrospective et Carl André.

Ce mécénat historique s'accompagne de la promotion d'artistes d'aujourd'hui. Tous les six mois, Idinvest Partners expose ainsi dans ses bureaux des Champs-Elysées un artiste.



Actualités