Baromètre Novembre 2014

BAROMÈTRE ENVIE D'ENTREPRENDRE - NOVEMBRE 2014



Idinvest Partners lance le premier indice sur « l’Envie d’Entreprendre » en France

Pour la troisième édition de son baromètre « Envie d’Entreprendre », Idinvest Partners, en partenariat avec Le Figaro, lance un nouvel observatoire exclusif consacré à l’envie d’entreprendre en France. Cet indice semestriel, sous la forme d’une première étude d’opinion menée par Viavoice auprès d’un vaste échantillon représentatif de la population française, repose sur deux analyses successives : l’envie d’entreprendre et le projet concret d’entreprise.




« L’indice Idinvest Partners est un outil idéal pour mesurer l’envie d’entreprendre des Français. Il est rassurant de voir que malgré les agrégats macroéconomiques, 37% de la population est actuellement portée par cette volonté d’entreprendre, et que cette envie est encore plus forte chez les jeunes » détaille Christophe Bavière, CEO d’Idinvest Partners.

« La France possède un écosystème entrepreneurial de première qualité. En quelques années, elle a largement rattrapé son retard en matière d’investisseurs, de business angels ou encore d’avocats. Nous avons aujourd’hui un véritable tissu économique qui permet aux entrepreneurs d’être entourés et conseillés afin de déterminer la meilleure stratégie de croissance de leur projet » ajoute Benoist Grossmann, Managing Partner d’Idinvest Partners.

L’envie d’entreprendre est tissée de désirs spécifiques et de valeurs personnelles. Il sera intéressant, lors des vagues d’études à venir de ce baromètre, de porter une attention particulière à la variation de cet indice afin d’établir et de comprendre la tendance des potentiels de la France en matière d’envie d’entreprendre.


L’indice Idinvest Partners de « l’Envie d’Entreprendre » s’établit à 370
(en novembre 2014)


Cet indice conjugue les deux composantes suivantes :

  • 37 % des Français déclarent avoir « envie d’entreprendre »
  • 10 % des Français déclarent avoir un « projet concret d’entreprise »


La création de cet indice fait émerger la volonté d’entreprendre d’une large partie de la population française, soutenue par un puissant désir de liberté et d’ « être soi » conjugué à des valeurs personnelles propices, mais trop souvent bridé par un excès de contraintes.





Actualités