Revues de presse


  • 31/07/2017 - Actility, société du portefeuille Smart Cities d'Idinvest, est choisi en Chine pour mettre en place le réseau IoT de la route de la soie

    Le fournisseur breton Actility, spécialiste des réseaux IoT LoRaWan, a été retenu par le gouvernement chinois pour mettre en place un réseau IoT test dans le cadre de son projet d'infrastructures mondiales partant de la province de Xi'an sur les traces de l'antique route de la soie. Celui-ci s'inscrit dans le projet d'infrastructures terrestres et maritimes « une ceinture, une route » (dénommé Obor, « one belt, one road »).

  • 27/07/2017 - Xilam, société du portefeuille NOVI 2 géré par Idinvest, réussit une émission de €15M sur le marché Euro PP

    Xilam annonce avoir finalisé le 27 juillet 2017 l'émission d'un emprunt obligataire de €15M sur le marché « Euro PP ». Ce placement privé d'un montant nominal de €15M remboursable in fine a été souscrit par le Fonds NOVI 2 géré par Idinvest Partners pour le compte d'investisseurs institutionnels et par un assureur européen.

  • 25/07/2017 - Synthesio, société du portefeuille digital d'Idinvest, vient de racheter sa deuxième startup en 6 mois

    Six mois après l'acquisition de Bunkr, Synthesio annonce la finalisation du rachat de Social Karma, une startup basée en Belgique qui a développé des outils d'analyse d'audience sur les réseaux sociaux et levé 1 million d'euros depuis son lancement en 2012. Fondé en 2006 par Loïc Moisand, PDG, et Thibault Hanin, CTO, Synthesio a levé plus de 30 millions d'euros, notamment auprès d'Idinvest et d'Entrepreneur Venture.

  • 19/07/2017 - Remade Group (Green & Biz), société du portefeuille NOVI 2 d'Idinvest, propose à la location des smartphones d'occasion

    A l'heure où les prix des smartphones explosent, les professionnels rivalisent d'ingéniosité pour faire baisser la facture. A partir du jeudi 20 juillet, le consommateur pourra louer un iPhone 6 doté d'une mémoire de 16 gigas pour 14,99 par mois ou un iPhone 5S à 9,99 euros par mois. « Il n'y a pas de droit d'entrée et, au bout de dix-huit mois, le consommateur peut repartir sur le modèle de la génération suivante », témoigne Matthieu Millet, le fondateur de Remade Group.

  • 17/07/2017 - Sensome, société du portefeuille Santé d'Idinvest, a annoncé la clôture d'un tour de financement de 4,7M€

    Sensome, précédemment Instent, une société issue de l'Ecole polytechnique développant une technologie inédite de micro-capteurs, a annoncé aujourd'hui la clôture d'un tour de financement de 4,7 millions d'euros pour amener son premier produit jusqu'aux essais cliniques. La société de capital-risque Kurma Diagnostics a mené cet investissement aux côtés du nouveau fonds Paris-Saclay Seed Fund et d'Idinvest, ainsi que d'un groupe de business angels.

  • 13/07/2017 - Guillaume Durao, directeur d'investissement d'Idinvest, défriche la scène tech pour y dénicher de nouvelles pépites

    «La rock star, c'est le start-uppeur. Le VC, c'est le roadie. » Pour croiser le chasseur d'Idinvest, il faut être persévérant. Là où la plupart de ses homologues se contentent du terrain français, Guillaume Durao préfère aller détecter une jeune pousse en Scandinavie ou en Espagne et travailler loin de la lumière. Chez Idinvest, il semble à la bonne place pour assouvir sa soif de rencontres humaines :«Le talent vient de partout et il faut parfois se battre lorsque tout le monde comprend qu'une start-up est celle où il faut investir. »

  • 11/07/2017 - Benoist Grossmann, Managing Partner d'Idinvest, parle avec l'Agefi sur le climat du marché

    Dans le domaine de la fintech, les plus gros investissements au premier trimestre concernent des entreprises suédoises, britanniques ou allemandes. Aucune entreprise française dans ce palmarès. Ce qui n'empêche pas la valeur globale des deals de progresser. Et le montant de 2,2 milliards d'euros lève par des start-up françaises en 2016 devrait être dépassé. « Le marché est en hausse » souligne Benoist Grossmann, Managing Partner d'Idinvest.

  • 30/06/2017 - Bénédicte de Raphélis Soissan, CEO de Clustree, est nominée parmi les 10 meilleurs entrepreneurs français de moins de 35 ans

    Issue des universités Panthéon Sorbonne et Paul Cézanne, Bénédicte de Raphélis Soissan a fondé Clustree en 2014. Cette plateforme utilise l'intelligence artificielle afin de faire disparaître les préjugés des recrutements. Clustree analyse des millions de parcours professionnels et retient les plus pertinents pour ensuite les proposer aux entreprises. Le 5 juin dernier, la plateforme a levé sept millions d'euros auprès de Creandum, d'Idinvest Partners et d'Alven Capital.

  • 26/06/2017 - Idinvest Partners investit 12M€ dans le groupe M2i

    Le groupe chimique français M2i Life Sciences, qui produit notamment des alternatives biologiques aux insecticides, a annoncé ce lundi avoir levé 12 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Idinvest Partners. La société, qui avait renoncé in extremis à s'introduire en Bourse mi-2016, "réalise sa première levée de fonds", indiquent M2i et Idinvest dans un communiqué commun, ajoutant que "cet apport en capital va permettre au groupe de financer la phase d'homologation de ses produits de biocontrôle, de poursuivre ses investissements en R&D et d'accélérer son développement à l'international."

  • 19/06/2017 - Plussh, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest lève 1,1M€

    FDF, Altrad, Crédit Agricole ou encore Orange... tous se sont laissés convaincre, pour leur communication interne, par la solution de diffusion de vidéo en direct de Plussh. Lancé en 2015 par trois ex-journalistes, cet éditeur boucle un premier tour de 1,1 M€ pour poursuivre son développement commercial.

  • 06/06/2017 - Safe Orthopaedics, société du portefeuille Santé d'Idinvest, cherche à lever jusqu'à 5,8 M€

    Safe Orthopaedics va solliciter le marché pour assurer la continuité de son exploitation et la poursuite de son développement. La société lance une augmentation de capital pouvant aller jusqu'à 5,8 millions d'euros, par la création de 8,72 millions d'actions nouvelles, à 0,66 euro pièce. Le montant de 5,8 ME s'entend après exercice de la clause d'extension. Le management a obtenu des engagements irrévocables de souscription d'actionnaires existants, dont Kurma Partners et Idinvest, ainsi que ceux de nouveaux investisseurs (RMA Asset Management, Turgot AM, Financière Arbevel et Sigma Gestion), représentant un montant global de 3,77 ME.

  • 06/06/2017 - Clustree, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 7M€

    CornerJob, Talent.io, JobTeaser...Les solutions de gestion des ressources humaines attirent actuellement l'attention des investisseurs. Au tour de Clustree, plateforme de recommandations RH pour la gestion des carrières et le recrutement, de boucler une levée de fonds de 7 millions d'euros auprès du fonds d'investissement d'origine suédoise Creandum. Côté VC français, Idinvest Partners et Alven Capital, investisseur historique de Clustree, accompagnent ce troisième tour de financement.

  • 05/06/2017 - Amadéite, nouvelle société du portefeuille Santé d'Idinvest, lève 12M€

    Depuis 1995, Amadéite développe des solutions naturelles de nutrition et de santé pour la culture végétale, l'élevage et l'alimentation humaine. Il se lance aujourd'hui dans un plan stratégique à l'horizon 2020, comprenant un programme d'investissements industriels et de R & D de plus de 60 M€. Pour contribuer à son financement, il s'ouvre au fonds Novi 2 (créé par la CDC et géré par Idinvest Partners), qui injecte 12M€ d'obligations convertibles.

  • 24/05/2017 - Frichti, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 30 millions d'euros

    C'est un beau cadeau d'anniversaire. La jeune pousse de livraison de repas et de produits frais Frichti - elle concurrence autant Epicery que Deliveroo -, fondée en juin 2015 par Julia Bijaoui et Quentin Vacher, a annoncé ce mardi une levée de fonds de 30 millions d'euros. Un record pour une société de moins de deux ans, réalisé auprès des fonds d'investissement Verlinvest et Felix Capital et de ses actionnaires historiques, Alven Capital et Idinvest Partners.

  • 23/05/2017 - Frichti, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 30 millions d'euros

    La jeune pousse Frichti se développe à vitesse grand V. Deux ans à peine après sa création, en juin 2015, la société de préparation et de livraison de plats à domicile ou au bureau annonce ce mardi une troisième levée de fonds. La start-up, cofondée par Julia Bijaoui et Quentin Vacher, avait d'abord obtenu 1 million d'euros d'Alven Capital, un fonds d'amorçage, en septembre 2015. Puis, six mois plus tard, en mars 2016, elle signait l'une des plus rapides opérations de post-amorçage de ces dernières années, en levant pas moins de 12 millions d'euros auprès, toujours, d'Alven Capital, que rejoignaient alors Idinvest Partners et des business angels comme Pierre Valade (Sunrise), Céline Lazorthes (Leetchi) et Céline Orjubin (My Little Paris).

  • 23/05/2017 - Frichti, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 30 millions d'euros

    Fondé début 2015 par un jeune couple d'entrepreneurs, Frichti, spécialiste de la préparation et livraison de plats cuisinés, a connu une croissance exponentielle. Elle prépare plus de 10 000 repas par semaine et emploie 350 personnes. Cette société, qui a moins de deux ans, annonce une nouvelle levée de fonds record de 30 millions d'euros qui servira à financer de nouveaux algorithmes et son expansion en Europe. Un million d'euros levés en septembre 2015. 12 millions en avril 2016. 30 millions ce mardi auprès des fonds d'investissement Verlinvest et Felix Capital et des actionnaires historiques, Alven Capital et Idinvest Partners.

  • 19/05/2017 - 8 start-up de la French Tech ont levé plus de 52 millions d'euros

    Cette semaine, huit start-up de la French Tech ont levé plus de 52 millions d'euros, notamment dans les RH & la formation et l'Agroalimentaire, selon le décompte effectué par la banque d'affaires spécialiste de l'industrie numérique eCap partner. Jobteaser a levé 15 M€ : la société édite une plateforme de recrutement de jeunes talents. Les investisseurs sont Alven Capital, Idinvest Partners et Korelya Capital.

  • 16/05/2017 - Jobteaser, nouvelle société de portefeuille digital d'Idinvest, annonce une levée de $15M

    Jobteaser vient de lever 15 millions d'euros auprès d'Alven Capital, Idinvest et Korelya Capital. La société veut accélérer à l'international. Avec plus de 90 collaborateurs, plus de 1 000 entreprises clientes, plus de 200 écoles partenaires et comptant ses premiers clients européens depuis 2016, la start-up entend conforter sa place de leader en France, ainsi qu'accélérer son développement à l'international.

  • 12/05/2017 - OnTruck, nouvelle société de portefeuille Smart Cities d'Idinvest, lève $10M

    Un an d'existence et déjà plus de 12 millions de dollars levés. La start-up espagnole OnTruck, qui a développé une plate-forme pour le transport routier de marchandises, fait tourner les têtes. Elle vient de réunir 10 millions de dollars, principalement auprès du fonds britannique Atomico et du français Idinvest, qui s'ajoutent aux 2 millions d'euros levés, lors de son lancement, avec les allemands Point Nine Capital et La Famiglia et l'espagnol Samaipata Ventures. Des investisseurs qui démontrent la volonté de la jeune pousse de devenir un leader paneuropéen. « C'est un marché extrêmement prometteur, mais l'une des clefs sera la vitesse d'exécution. Il faut être en position de se déployer sur toute l'Europe rapidement », indique Carolina Brochado, associée chez Atomico.

  • 09/05/2017 - Idinvest Partners annonce l'arrivée de Caroline Steil, Juriste Senior

    La société de gestion présidée par Christophe Bavière recrute une juriste senior en la personne de Caroline Steil (Capa, master 2 juriste d'affaires internationales Paris-V). Spécialisée dans la structuration juridique et fiscale de fonds, cette avocate évoluait depuis plus de quatre ans chez Jones Day.

  • 03/05/2017 - ImCheck Therapeutics, société de portefeuille santé d'Idinvest, lève 20M d'euros

    ImCheck Therapeutics, un acteur émergeant de l'immunothérapie des cancers et des maladies auto-immunes développant une nouvelle génération d'anticorps modulateurs ciblant l'immunité adaptative et innée (dont les cellules T gamma-delta), annonce la clôture d'un premier tour de financement (Série A) de 20 millions d'euros. Les chefs de file de ce tour sont Boehringer Ingelheim Venture Fund (BIVF), Kurma Partners et Idinvest, rejoints par Gimv et LSP.

  • 26/04/2017 - Idinvest finance The Refiners pour accélérer des start-ups françaises en Californie

    Carlos Diaz a créé dans la Silicon Valley l'accélérateur The Refiners avec Pierre Gaubil et Géraldine LeMeur. La structure reçoit des start-ups françaises et européennes. Après avoir investi en mars dans Alacrité France, accélérateur lillois de start-ups télécoms, puis quelques semaines plus tard à Paris dans TechnoFounders, une structure de création de start-ups issues de la recherche française, le fonds French Tech Accélération géré par Bpifrance investit cette fois dans la Silicon Valley en apportant 1,5 million d'euros à l'accélérateur The Refiners. Au total, ce dernier vient de lever 6,2 M€ (6,8 M$), les autres financements ayant été apporté des fonds Partech, Idinvest, Newfund et par des investisseurs privés (Xavier Niel, Phil Libin, Frederic Mazzella et Jérôme Lecat).

  • 24/04/2017 - Damae Medical, société du portefeuille santé d'Idinvest, lève 2 millions d'euros

    Un ticket de plus pour le Paris-Saclay Seed Fund. Lancé en début d'année avec une enveloppe de 50 millions d'euros pour soutenir les start-up des étudiants, jeunes diplômés et chercheurs de l'université Paris-Saclay, le fonds d'amorçage met ses billes dans Damae Medical. Spécialisée dans le financement de l'innovation en santé et biotechnologies, la société de gestion Kurma Partners participe aussi à ce tour de table annoncé à 2 millions d'euros. Idinvest Partners et News Invest sont également de la partie, aux côtés de business angels à l'identité non spécifiée.

  • 14/04/2017 - Actility, société du portefeuille smartcities d'Idinvest, lève 75 millions de dollars

    La start-up fondée en 2010 réalise un tour de table d'envergure auprès d'acteurs stratégiques. Elle développe des réseaux à bas débit pour connecter l'Internet des objets. Le bon élève de la French Tech poursuit son parcours sans faute. Citée par tous les observateurs comme l'une des prochaines licornes tricolores potentielles, la start-up vient de boucler un tour de table de 75 millions de dollars, qui aura fait quelques déçus au passage. La levée s'appuie sur Creadev, Bosch, et Inmarsat et les investisseurs historiques Idinvest, Ginko Ventures, Foxconn, Orange Digital Ventures, Swisscom, et KPN.

  • 14/04/2017 - Actility, société du portefeuille smartcities d'Idinvest lève 70 M d'euros pour se renforcer en Chine et aux US

    Depuis sa création en 2010 par Olivier Hersent et Nicolas Jordan, Actility a réalisé 4 levées de fonds.La start-up française Actility, spécialisée dans le déploiement de réseaux bas débit pour l'Internet des objets, suit les traces de son concurrent Sifgox en annonçant une 4eme levée de fonds de 75 millions de dollars, soit près de 71 millions d'euros. Ce financement a été en partie réalisé par de nouveaux entrants, tels que Creadev, le fonds d'investissement de la famille Mulliez, le constructeur Bosch, ainsi qu'Immarsat. Ces derniers rejoignent Idinvest, Ginko Ventures, Foxconn, Orange Digital Ventures, Swisscom, l'opérateur télécom finlandais KPN, et BPI France, qui réaffirment leur soutien à la société.

  • 14/04/2017 - Actility, société du portefeuille smartcities d'Idinvest, lève 70 millions d'euros, un record en 2017

    Actility, le leader du secteur des réseaux LPWA (faible consommation, longue portée), pour l'internet des objets (IoT), a annoncé aujourd'hui avoir finalisé avec succès son cycle de financement de série D, levant ainsi 75 millions USD pour optimiser son portefeuille de solutions IoT. Le développement de l'entreprise sera axé sur la capacitation de solutions IoT industrielles dans les principaux marchés verticaux: logistique et chaîne d'approvisionnement; bâtiments intelligents; énergie et services publics. Pour le premier volet, Creadev, Bosch et Inmarsat font partie des nouveaux investisseurs, au côté des investisseurs existants tels qu'Idinvest, Bpifrance, Ginko Ventures, KPN, Orange Digital Ventures, Swisscom et Foxconn.

  • 12/04/2017 - Actility, société du portefeuille smartcities d'Idinvest, lève 70 millions d'euros, un record en 2017

    Actility, spécialisée dans les réseaux mobiles pour l'Internet des objets, fait une nouvelle fois la démonstration du savoir-faire français dans les télécoms. La start-up de Lannion vient de lever 70 millions d'euros (75 millions de dollars), la plus grosse opération réalisée par une start-up du pays depuis le début de l'année. Trois nouveaux investisseurs participent à ce tour de table : le groupe allemand Bosch, Creadev (le family office de la famille Mulliez) et l'américain Inmarsat. Ils rejoignent les investisseurs historiques, qui avaient participé à la levée de fonds de 25 millions d'euros en 2015 aux côtés du fonds Idinvest, de Foxconn (le sous-traitant d'Apple) et d'Orange Digital Venture.

  • 29/03/2017 - Les entreprises françaises plus attractives que par le passé

    En 2016, 14,7 milliards ont été collectés par française du capital investissement. Un record depuis 2006. En fonction des négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, ce mouvement pourrait soutenir des Siparex, Idinvest et autre Astorg. En attendant, les fonds français ont retrouvé des marges de man?"uvre après un millésime 2015 où ils avaient plus dépensé que levé des capitaux. En 2016, ils ont investi 10,8 milliards en hausse de 15,3%, soit le montant le plus élevé depuis le record de 2007.

  • 27/03/2017 - Selon l'indice Idinvest Partners réalisé par Viavoice, les Français plébiscitent les entrepreneurs créateurs d'emploi et de croissance

    Selon l'indice Idinvest Partners réalisé par Viavoice, 38% des entrepreneurs estiment qu'Emmanuel Macron est le candidat à la présidentielle qui défend le mieux l'entrepreneuriat. Les Français maintiennent le cap. L'indice Idinvest Partners réalisé par Viavoice qui mesure leur envie d'entreprendre demeure stable à 340 en mars. Ce niveau est le même que celui enregistré à l'automne. «Cette stabilité est rassurante alors que la croissance est molle et le pays en période électorale. Elle montre que l'entrepreneuriat est profondément ancré et qu'il existe un réservoir d'énergies positives», observe Christophe Bavière, président du directoire du fonds d'investissement Idinvest Partners.

  • 15/03/2017 - Green&biz (RemadeinFrance), société du portefeuille NOVI 2, créé de l'emploi en France

    A deux pas du Mont Saint-Michel, des milliers d'iPhones sont chaque jour démontés à la main pour être "reconditionnés à neuf" par 250 salariés d'une jeune PME qui surfe sur un marché de l'occasion en plein boom, en misant sur le haut de gamme. Lancé en 2014 à Poilley, RemadeinFrance, qui propose des téléphones de 15% à 40% moins chers que les neufs, vient d'annoncer le recrutement de 150 personnes supplémentaires d'ici à juillet, après en avoir embauché une centaine en 2016 selon la direction. Et la progression de ces effectifs ne va pas cesser, laisse entendre la PME. 

  • 14/03/2017 - Sylviane Gyonnet s'exprime sur Idinvest dans le Journal des Grandes Ecoles

    Chez Idinvest Partners, le 1er investissement est humain. Plus de 3 500 entreprises européennes ont bénéficié depuis 1997 du soutien d'Idinvest Partners, en particulier les sociétés jeunes et innovantes. Une aubaine dans un contexte favorable à la création d'entreprise ! Une raison pour laquelle Sylviane Guyonnet (Master en Sciences de Gestion, université Paris Dauphine 2007), Directrice des Opérations, est investie à 100 % dans sa mission.La Directrice des Opérations par Sylviane Guyonnet : « Je suis à la fois la gardienne du temple, le « problem solver », la courroie de transmission entre les différents départements tout en garantissant la bonne gouvernance au sein de l'entreprise ! Je fais le lien entre la réglementation et le développement des activités en veillant au respect des règles et au bon déroulement des opérations. »

  • 06/03/2017 - TrustInSoft, nouvelle société du portefeuille d'Idinvest, lève 1.2M d'euros

    Constituée sur la base de travaux de recherche réalisés au sein du CEA à partir de 2006, TrustlnSoft a mis au point une technologie dont la vocation est de garantir la sécurité et la fiabilité de solutions logicielles pour ses utilisateurs. Voilà pourquoi elle s'est décidée à faire entrer Idinvest Partners à son capital, à l'occasion d'un tour d'amorçage d'une ampleur de 1,2M€. TrustInSoft revendique générer déjà plus de 50 % de son chiffre d'affaires outre-Atlantique.

  • 02/03/2017 - Idinvest cède SantéVet, société du portefeuille Debt Privée

    SantéVet, un groupe lyonnais spécialisé dans l'assurance-santé pour animaux de compagnie, a annoncé mercredi avoir changé de propriétaire. Les sociétés d'investissement Serena Capital et Idinvest ont cédé leurs participations au fonds Columna Capital, qui fait son entrée au capital. A l'occasion de cette transaction, les dirigeants de l'entreprise sont montés au capital à hauteur de 30 %, Columna Capital détenant le reste.

  • 28/02/2017 - Idinvest Partners annonce préparer une levée de fonds de 250 M€

    Le fonds d'investissement Idinvest Partners annonce préparer une levée de fonds de 250 M€ devant lui permettre de financer le développement de jeunes pousses issues de toute l'Europe. Les interventions, sous la forme d'investissements compris entre 5 et 25 M€, viseront plus particulièrement les startups considérées comme des licornes potentielles, à savoir des structures pouvant atteindre le Md€ de valorisation.

  • 27/02/2017 - Idinvest Partners annonce l'ouverture d'un nouveau bureau à Shanghai

    La société de gestion vient de se doter d'un bureau à Shanghai. Elle en confie la responsabilité à Solomon Moos, arrivé en juillet en provenance d'Allianz Global Investors. Cette initiative témoigne de la volonté d'Idinvest d'accompagner ses participations dans leur développement international afin qu'elles deviennent des « global SMEs ». En Asie, le financier soutient déjà des Organica, Actility, Forsee et autres Sigfox dans leur déploiement commercial.


  • 23/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Plutôt discret en France, Famoco a réussi à déployer plus de 100.000 terminaux mobiles transactionnels en deux ans et demi dans une trentaine de pays. Le boîtier Famoco est notamment utilisé par les forces commerciales pour encaisser les ventes réalisées à domicile ou dans les trains, mais aussi en Afrique pour payer avec Orange Money. Famoco vient de lever 11 millions d'euros auprès de nouveaux actionnaires tels qu'Idinvest Partners, Orange Digital Ventures, SNCF Digital Ventures, BNP Paribas Développement, et auprès de ses investisseurs historiques Hi Inov, le fonds Ambition Numérique de Bpifrance et Aurinvest.

  • 23/02/2017 - Idinvest Partners annonce l'ouverture d'un bureau à Shanghai

    Après avoir écumé pendant 20 ans le marché européen, le fonds Idinvest se tourne vers l'Asie. L'ex-AGF private equity, qui gère aujourd'hui 7 milliards d'euros investis dans les PME, entame des discussions avec des grands institutionnels chinois et coréens.« En relatif par rapport aux Etats-Unis et à l'Asie, l'Europe est une zone d'investissement attractive en terme de valorisation, et la majorité des grands investisseurs dans le monde est loin d'être surpondérée sur le marché des petites et des moyennes entreprises comme sur la tech européennes », indique Christophe Bavière, CEO d'Idinvest. La société d'investissement mène ainsi des « négociations exclusives avec des fonds souverains, des compagnies d'assurance et d'autres grands partenaires », explique-t-il, qui doivent déboucher d'ici décembre prochain. Elles portent notamment sur la création de fonds sur mesure pour ces partenaires désireux d'investir en Europe.

  • 23/02/2017 - Alban Wyniecki rejoint Idinvest Partners en tant que Directeur d'investissement

    Alban Wyniecki, Directeur d'investissement, Idinvest Partners, 34 ans, diplômé en mathématiques appliquées (ENS Paris Saclay), programme HEC entrepreneurs. Alban Wyniecki a exercé chez Dassault Systèmes où il a dirigé successivement l'équipe de stratégie de la marque Catia puis l'équipe stratégie du groupe. Il était en charge des alliances techniques, du planning financier et stratégique pour 3DS et ses marques, et a réalisé plus d'une dizaine d'acquisitions.

  • 23/02/2017 - Idinvest Partners annonce l'ouverture d'un nouveau bureau à Shanghai

    Idinvest Partners, leader du financement de la croissance des PME européennes, annonce aujourd'hui l'ouverture d'un nouveau bureau à Shanghai pour accompagner la croissance des entreprises de son portefeuille sur les marchés asiatiques... Ce bureau sera dirigé par Solomon Moos, en charge du développement Corporate Asie, arrivé chez Idinvest en juillet 2016 et anciennement RFP Manager chez Allianz Global Investors. Il bénéficiera sur place du soutien de trois partenaires chinois. Cette ouverture marque une nouvelle étape-clé dans le développement international d'Idinvest, peu après l'ouverture du bureau de Francfort début février.

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Famoco accélère le rythme avec un troisième tour de table institutionnel de 11 M€. Une somme significative que ce spécialiste tricolore des terminaux de transaction sur Android se voit remettre par ses VCs historiques, à savoir Hi Inov, Bpifrance et Aurinvest, mais aussi et surtout auprès de nouveaux entrants : Idinvest Partners(lead), Orange Digital Ventures, SNCF Digital Ventures et BNP Paribas Développement. Créée en 2010 par Nicolas Berbigier et Lionel Baraban, la jeune pousse parisienne développe des terminaux permettant aux professionnels de gérer de manière sécurisée leurs échanges de données ou de transactions.

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    C'est l'une des sociétés phares du Hub de Bpifrance : Famoco vient de boucler une levée de 11 millions d'euros. Le spécialiste des terminaux transactionnels sur Android a reçu le soutien d'un pool de sociétés de capital-risque et de corporate funds : Idinvest Partners, Orange Digital Ventures, SNCF Digital Ventures et BNP Paribas Développement. Les investisseurs historiques suivent : Hi inov (société d'investissement en capital innovation du holding Dentressangle Initiatives), le Fonds Ambition Numérique (géré par la Banque publique d'investissement dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir) et Aurinvest.

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    C'est l'une des sociétés phares du Hub de Bpifrance : Famoco vient de boucler une levée de 11 millions d'euros. Le spécialiste des terminaux transactionnels sur Android a reçu le soutien d'un pool de sociétés de capital-risque et de corporate funds : Idinvest Partners, Orange Digital Ventures, SNCF Digital Ventures et BNP Paribas Développement. Les investisseurs historiques suivent : Hi inov (société d'investissement en capital innovation du holding Dentressangle Initiatives), le Fonds Ambition Numérique (géré par la Banque publique d'investissement dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir) et Aurinvest.

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    La filiale de capital-investissement d'Orange a pris part au troisième tour de table monté par FAMOCO, une entreprise innovante spécialisée dans les terminaux transactionnels Android, aux côtés d'Idinvest, Hi Inov, SNCF Digital Ventures, BNP Paribas Développement, Bpifrance Ambition Numérique et de business angels. La jeune pousse a obtenu 11 millions d'euros. Orange Digital Ventures va permettre à la société de poursuivre son développement. FAMOCO et Orange travaillent déjà ensemble en Afrique sur le service "Orange Money", déjà utilisé par 29 millions de personnes. L'opérateur avait déjà fourni à la société des moyens de développement via son accélérateur Orange Fab.

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    La start-up vient de lever 11 millions d'euros uniquement auprès de fonds français. Idinvest Partners, SNCF Digital Ventures, Orange Digital Ventures et BNP Paribas Développement rejoignent les investisseurs historiques HiInov, Ambition Numérique (bpifrance) et Aurinvest pour un tour de table de 11 millions d'euros, destiné à aider la jeune start-up à déployer ses solutions transactionnelles.


  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Et de trois pour Famoco ! Après avoir bouclé une première levée de fonds d'un million d'euros en 2013, puis une deuxième de 4 millions d'euros en 2015, la start-up parisienne, spécialisée dans les terminaux de transaction sans contact, officialise, ce lundi 20 février 2017, une augmentation de capital de 11 millions d'euros. Le tour de table a été mené auprès d'Idinvest Partners. Il comprend aussi les investisseurs historiques et plusieurs industriels avec la participation d'Orange Digital Ventures, de SNCF Digital Ventures et de BNP Paribas Développement.

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    La société d'investissement de l'opérateur télécoms est intervenue aux côtés d'Idinvest, de Hi Inov, SNCF Digital Ventures, BNP Paribas Développement, BPI-Ambition Numérique et de business angels. Ce financement fait suite à deux autres tours de table, d'1 million d'euros puis de 4,1 millions d'euros, levés par la start-up respectivement en 2013 et en 2015.


  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Orange Digital Ventures a annoncé ce lundi avoir participé à une levée de fonds de 11 millions d'euros dans la société Famoco aux côtés d'Idinvest, de Hi Inov, de SNCF Digital Ventures, de BNP Paribas Développement, de BPI-Ambition Numérique et de business angels. Ce financement fait suite à 2 autres tours de table, d'1 million d'euros puis de 4,1 millions, levés par la start-up respectivement en 2013 et en 2015. Il permet à Famoco, leader des terminaux transactionnels sur Android, de répondre à une demande grandissante à l'international de solutions transactionnelles dans les domaines du paiement, du transport, de la smart city ainsi que dans la transformation digitale en mobilité des grands groupes

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Orange Digital Ventures a annoncé ce lundi avoir participé à une levée de fonds de 11 millions d'euros dans la société Famoco aux côtés d'Idinvest, de Hi Inov, de SNCF Digital Ventures, de BNP Paribas Développement, de BPI-Ambition Numérique et de business angels. Ce financement fait suite à 2 autres tours de table, d'1 million d'euros puis de 4,1 millions, levés par la start-up respectivement en 2013 et en 2015. Il permet à Famoco, leader des terminaux transactionnels sur Android, de répondre à une demande grandissante à l'international de solutions transactionnelles dans les domaines du paiement, du transport, de la smart city ainsi que dans la transformation digitale en mobilité des grands groupes

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Orange Digital Ventures a participé à une levée de fonds de 11 millions d?euros dans la société Famoco, leader des terminaux transactionnels sur Android. La société d'investissement de l'opérateur télécoms est intervenue aux côtés d?Idinvest, de Hi Inov, SNCF Digital Ventures, BNP Paribas Développement, BPI-Ambition Numérique et de business angels. Ce financement fait suite à deux autres tours de table, d?1 million d?euros puis de 4,1 millions d?euros, levés par la start-up respectivement en 2013 et en 2015.

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Plus confidentielle qu'un Doctolib, moins clinquante qu'un Devialet, moins rodée à la communication qu'un 10-Vins, la startup parisienne Famoco, pépite discrète de la French Tech, ne manque pourtant pas d'ambitions. Pour preuve, l'entreprise ne vise rien de moins que de devenir le « leader mondial des terminaux transactionnels sur Android ». Et pour y parvenir, elle annonce ce lundi 20 février une nouvelle levée de fonds, sa troisième, d'un montant de 11 millions d'euros.Réalisée uniquement avec des fonds français, cette levée est menée par le capital-risqueur Idinvest (investisseur dans Criteo, Deezer, Sigfox ou encore Withings) ainsi que par certains des plus importants corporate ventures du pays (Orange Digital Ventures, SNCF Digital Ventures et BNP Paribas Développement).

  • 20/02/2017 - Famoco, nouvelle société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 11 millions d'euros

    Orange Digital Ventures a annoncé ce lundi avoir participé à une levée de fonds de 11 millions d'euros dans la société Famoco aux côtés d'Idinvest, de Hi Inov, de SNCF Digital Ventures, de BNP Paribas Développement, de BPI-Ambition Numérique et de business angels. Ce financement fait suite à 2 autres tours de table, d'1 million d'euros puis de 4,1 millions, levés par la start-up respectivement en 2013 et en 2015. Il permet à Famoco, leader des terminaux transactionnels sur Android, de répondre à une demande grandissante à l'international de solutions transactionnelles dans les domaines du paiement, du transport, de la smart city ainsi que dans la transformation digitale en mobilité des grands groupes

  • 15/02/2017 - Idinvest cède Social Point, société de son portefeuille digital, a Take- Two

    Le géant américain Take-Two Interactive vient ainsi de racheter Social Point, une start-up barcelonaise créée en 2008. En juillet 2014, elle avait levé 30 M$ auprès d'un consortium emmené par Highland Europe. Quant à Idinvest Partners, qui avait misé 8 M€ en 2012, il en profite pour générer aujourd'hui un multiple de 10 fois sa mise et dégager un TRI de plus de 60 %. A son entrée, la jeune pousse totalisait 16 M€ de revenus, avec 60 collaborateurs. En 2017, elle devrait franchir la barre des 120 M€ de chiffre d'affaires, pour près de 300 salariés.

  • 10/02/2017 - Idinvest Partners affiche ses ambitions internationales

    La première société de capital-risque en France franchit le Rhin. Idinvest Partners, qui gère 7 milliards d'euros de capitaux destinés à être investis dans des jeunes pousses ou prêtés à des PME en phase de croissance externe, a annoncé, jeudi 9 février, l'ouverture d'une succursale à Francfort, sa première hors de France. «Nous finançons depuis longtemps des entreprises innovantes allemandes, mais cette nouvelle étape était nécessaire pour élargir notre rayon d'action », explique Christophe Bavière, président du directoire de l'ex-AGF Private Equity depuis 2001: «Face à Londres qui reste une place incontournable, notre vocation est d'intervenir sur l'ensemble de l'Europe continentale et nous réfléchissons déjà à ouvrir des bureaux ailleurs en Europe. »

  • 10/02/2017 - Idinvest Partners ouvre un bureau à Francfort

    Idinvest Partners poursuit son expansion internationale. La société française de capital-investissement, spécialisée dans le financement des PME européennes, a annoncé, ce 9 février, l'ouverture d'un nouveau bureau à Francfort. Cette nouvelle structure « s'inscrit dans la volonté d'Idinvest d'internationaliser ses activités et de faciliter la croissance de ses sociétés en portefeuille », indique la société dans un communiqué. Idinvest, ancienne filiale du groupe Allianz, a toujours entretenu d'étroites relations avec le marché allemand, notamment via le financement de sociétés allemandes à travers un financement en dette privée, indique la société.

  • 10/02/2017 - Idinvest Partners s'installe à Francfort

    Idinvest Partners a annoncé l'ouverture d'un bureau à Francfort, afin de muscler sa présence à l'international. Déjà présent à Paris, Madrid, Shanghai et Dubaï, l'ex filiale de capital investissement d'Allianz France précise avoir recruté une équipe locale en Allemagne. Le bureau sera dirigé par l'allemand Florian Zimmerman, qui fait partie de l'équipe de dette privée d'Idinvest depuis 2014.

  • 10/02/2017 - Idinvest gère près de 7,1 milliards d'euros

    Historiquement investisseur pour compte propre en France, le Groupe a également développé une activité de gestion pour compte de tiers, avec une présence forte dans l'investissement en fonds de fonds (primaires et secondaires) et de co-investissement mid market de Private Equity dans les pays émergents principalement en Chine et en Inde (Idi Emerging Markets) ainsi que dans les fonds de fonds (primaires, secondaires, dettes) mid market de Private Equity en Europe et le capital risque (Idinvest Partners). Avec Idinvest Partners et Idi Emerging Markets, le Groupe IDI gère près de 7,5 milliards d'euros.

  • 10/02/2017 - Idinvest recruite un directeur d'investissement

    Idinvest Partners a nommé Alban Wyniecki au poste de directeur d'investissement pour le fonds Growth, indique la société sur son site internet. L'intéressé, qui a rejoint la société en novembre 2016, a précédemment travaillé pendant deux ans chez Partech Ventures où il s'est occupé de plusieurs investissements en Europe et aux Etats-Unis. Auparavant, il a officié chez Dassault Systèmes où il a dirigé successivement l'équipe de stratégie de la marque Catia puis l'équipe stratégie du groupe.

  • 09/02/2017 - Idinvest affiche ses ambitions internationales avec l'ouverture d'une succursale à Francfort

    Idinvest Partners, qui gère 7 milliards d'euros de capitaux destinés à être investis dans des jeunes pousses ou prêtés à des PME en phase de croissance externe, a annoncé, jeudi 9 février, l'ouverture d'une succursale à Francfort, sa première hors de France. " Nous finançons depuis longtemps des entreprises innovantes allemandes, mais cette nouvelle étape était nécessaire pour élargir notre rayon d'action ", explique Christophe Bavière, président du directoire de l'ex-AGF Private Equity depuis 2001.

  • 09/02/2017 - Idinvest Partners ouvre un bureau à Francfort

    Idinvest Partners, leader du financement de la croissance des PME européennes, annonce aujourd'hui l'ouverture d'un nouveau bureau à Francfort ainsi que le renforcement de ses équipes localement. Ce nouveau bureau inscrit notamment la volonté d'Idinvest d'internationaliser ses activités et de faciliter la croissance de ses sociétés en portefeuille. Historiquement, Idinvest a toujours entretenu d'étroites relations avec le marché allemand, d'une part, en tant qu'ancienne filiale du Groupe Allianz et, d'autre part, via le financement de la croissance de sociétés allemandes. Idinvest a notamment accompagné ces entreprises via un financement en dette privée. L'équipe dette privée d'Idinvest a recruté trois membres de nationalité allemande dont Florian Zimmerman, au service d'Idinvest depuis 2014, qui sera en charge du nouveau bureau de Francfort.

  • 09/02/2017 - Idinvest Partners s'installe à Francfort

    La société d'investissement aux 7,1 Md d'actifs sous gestion se dote d'un bureau à Francfort, qui accueillera notamment Florian Zimmerman (master gestion de l'entreprise European Business School) - un professionnel auquel elle avait fait appel en 2014 pour son activité de dette privée.

  • 07/02/2017 - Campanda, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest, lève 10 millions d'euros

    Fondée en 2013, avec cet investissement, elle compte augmenter le nombre de ses collaborateurs, s'ouvrir à de nouveaux marchés - et plus particulièrement celui français, après le rachat en 2015 de la jeune pousse bordelaise Airvy - mais aussi augmenter sa flotte de véhicules. Outre Michelin, tous les investisseurs existant ont également participé à ce tour de financement, à savoir Accel, Groupe Arnault, Idinvest Partners en partenariat avec Ecomobility Venture, Ringier Digital, ou encore b-to-v Partners et Atlantic Internet. Campanda est aujourd'hui présent dans 44 pays, en six langues et gère une flotte de 26 000 véhicules.

  • 06/02/2017 - Idinvest annonce le lancement d'un fonds visant à financer les équipements industriels de PME et d'ETI

    « Nous allons commencer par financer des actifs de PME auprès desquelles nous sommes déjà intervenus au travers des autres fonds d'Idinvest » annonce Christophe Bavière, président d'Idinvest Partners. Les sociétés de gestion s'ouvrent au financement locatif d'équipements pour les entreprises. Après Acofi, qui a déjà octroyé sous cette forme 125 millions d'euros depuis 2014 auprès d'une quinzaine de PME en France et à l'étranger, c'est au tour d'Idinvest de se positionner sur ce segment. Dès le milieu de l'année, la société de capital-investissement prévoit en effet de lancer un véhicule dédié. « Nous espérons que notre fonds atteindra entre 150 et 200 millions d'euros en 2017 et nous proposerons des financements moyens de 3 à 5 millions d'euros », indique Sylvain Makaya, Partner en charge du développement du fonds Industrial Assets d'Idinvest Partners.

  • 06/02/2017 - Alban Wyniecki rejoint Idinvest Partners en tant que directeur d'investissement

    Diplôme en mathématiques appliquées, Ecole normale supérieure - ENS HEC Entrepreneurs, Ecole des hautes études commerciales - HEC. Parcours professionnel. Dassault Systèmes: direction de l'équipe de stratégie de la marque CATIA puis de l'équipe stratégie du groupe. Partech Ventures: en charge de plusieurs investissements en Europe et aux Etats-Unis. Directeur d'investissement chez Idinvest Partners (depuis 2017).

  • 06/02/2017 - Alban Wyniecki rejoint Idinvest Partners en tant que directeur d'investissement

    Alban Wyniecki rejoint Idinvest Partners en tant que directeur d'investissement. Alban est en charge des investissements du fonds Idinvest Growth Capital II qui a annoncé un 1er closing à 250 ME en novembre 2016. Le fonds a réalisé un 1er investissement en janvier 2017 : Vestiaire Collective, leader mondial de la mode haut de gamme et luxe d'occasion..."Nous sommes ravis d'accueillir Alban dans l'équipe Growth d'Idinvest Partners", déclare Benoist Grossmann, Managing Partner d'Idinvest. "Nous rencontrons actuellement un grand nombre d'entreprises européennes avec un fort potentiel de croissance, particulièrement dans le secteur digital, secteur dans lequel Alban dispose d'une grande expertise."Avant de rejoindre Idinvest en Novembre 2016, Alban Wyniecki a passé deux ans chez Partech Ventures où il s'est occupé de plusieurs investissements en Europe et aux Etats-Unis

  • 03/02/2017 - Michelin investit dans Campanda, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest

    Le fabricant auvergnat de pneumatiques, Michelin, entre au capital de Campada, plateforme berlinoise spécialisée dans la location en ligne de véhicules de loisirs. Après un premier tour de table à cinq millions d'euros auprès d'Idinvest Partners et d'Ecomobility Ventures, Campada vient de boucler une seconde levée de fonds de dix millions d'euros. Une somme injectée majoritairement par Michelin Travel Partner, filiale du fabricant auvergnat de pneumatiques (112. 000 salariés; CA 2015 : 21 milliards d'euros).

  • 03/02/2017 - Criteo, société du portefeuille digital d'Idinvest, une des entreprises championnes françaises

    Les 500 surdoués de la croissance : Criteo, l'entreprise créée par Rudelle avec deux autres ingénieurs - autour d'outils marketing sophistiqués destinés à mesurer la performance des publicités en ligne - est le plus gros des 500 « champions de la croissance » distingués par Statista durant cette période. L'un et l'autre partagent la même conviction : le principal obstacle à la croissance de nos entreprises ne doit pas être cherché ailleurs que dans nos têtes. « Je suis convaincu que le facteur d'accélération est avant tout humain », affirme le PDG de Criteo, pour qui la fiscalité pénalisante pratiquée en France à l'égard des entreprises n'est pas un frein déterminant.

  • 03/02/2017 - Campanda, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest, vient de lever 10 millions d'euros

    Campanda, plateforme de réservation de camping-cars d'origine allemande, a bouclé début 2017 une levée de fonds de 10 millions d'euros. L'opération de financement avait été initialement annoncée dans un communiqué en date du 10 janvier. Pour ce tour de table dans Campanda, elle est accompagnée de fonds comme Accel, Idinvest Partners avec EcoMobility Ventures, Groupe Arnault, Ringier Digital Ventures, b-to-v Partners et Atlantic Labs. Mais on trouve déjà des traces de Michelin dans le capital de Campanda dès 2015

  • 03/02/2017 - Campanda, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest, vient de lever 10 millions d'euros

    Campanda, plateforme de réservation de camping-cars d'origine allemande, a bouclé début 2017 une levée de fonds de 10 millions d'euros. L'opération de financement avait été initialement annoncée dans un communiqué en date du 10 janvier. Pour ce tour de table dans Campanda, elle est accompagnée de fonds comme Accel, Idinvest Partners avec EcoMobility Ventures, Groupe Arnault, Ringier Digital Ventures, b-to-v Partners et Atlantic Labs. Mais on trouve déjà des traces de Michelin dans le capital de Campanda dès 2015.

  • 03/02/2017 - Campanda, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest, vient de lever 10 millions d'euros

    L'équipe de Campanda, leader mondial de la location de véhicules de loisirs. La start-up berlinoise Campanda, plateforme internationale de location de camping-cars et de caravanes, annonce qu'à l'occasion de sa seconde levée de fonds de 10 millions d'euros, Michelin Travel Partner, filiale du fabricant de pneumatiques, est entré à son capital comme investisseur principal. Après avoir été soutenue par des business angels lors de sa création en 2013, Campanda avait réalisé un premier tour de table de 5 millions d'euros en mai 2015, mené par Idinvest Partners en partenariat avec Ecomobility Ventures

  • 03/02/2017 - Campanda, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest, vient de lever 10 millions d'euros

    En mai 2015, la plateforme allemande de location de camping-cars et de caravanes Campanda engrangeait 5 M€ dans le cadre de sa serie A. Une somme confiée par un prestigieux parterre d'investisseurs où figuraient notamment Ringier Digital Ventures, Accel Partners, le Groupe Arnault, Economobility Ventures, Idinvest Partners, b-to-v Partners et Atlantic Internet. Aujourd'hui, la start-up dirigée par Chris Möller boucle un deuxième tour de 10 M€ auprès de ses VCs historiques, mais aussi et surtout de Michelin Travel Partner, une filiale du fabricant tricolore de pneumatiques. Créée en 2013, Campanda gère actuellement une flotte de plus de 26 000 véhicules dans 44 pays. Sa plateforme est aujourd'hui accessible en six langues et cible les professionnels de la location de véhicules de loisirs, ainsi que les particuliers

  • 03/02/2017 - Le Fonds NOVI 2 investit en Obligations Convertibles dans le Groupe BERKEM

    Olivier Fahy, Président du Groupe BERKEM, et Anthony Labrugnas, CFO du Groupe BERKEM, indiquent "Nous sommes ravis d'avoir pu nous adosser au Fonds Novi 2 géré par Idinvest Partners pour nous accompagner dans notre projet de croissance. Nous avons été particulièrement séduits par la grande réactivité des équipes puisque l'opération a été bouclée dans un temps record. Nous apprécions également chez Novi 2 sa large palette de possibilités d'intervention, en dette, en fonds propres, en quasi fonds propres, et sa capacité à pouvoir nous accompagner sur d'autres projets si besoin. En résumé, avoir Idinvest Partners à nos côtés nous apporte beaucoup d'assurance car ils possèdent les trois qualités principales que nous recherchions : réactivité, souplesse et capacité financière."


  • 02/02/2017 - Campanda, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest, vient de lever 10 millions d'euros

    La plate-forme de location de camping-cars berlinoise vient de recevoir 10 millions d'euros. Un montant qu'elle compte utiliser pour croître à l'étranger et concurrencer la pépite française Yescapa. Les investisseurs historiques Accel, Idinvest, Groupe Arnault, Ringier Digital, b-to-v Partners et Atlantic Internet complètent le tour de table à hauteur de 6 millions d'euros. Comme l'explique Fabrice Dedeye, fondateur d'Airvy et désormais patron de Campanda en France : « Nous venons pour acquérir de l'expérience en France. Si le marché allemand compte un parc de 700.000 véhicules contre 400.000 ici, l'Hexagone est plus mature. »

  • 02/02/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, obtient les moyens de se développer à l'international

    Sébastien Fabre, le fondateur de Vestiaire Collective a réussi un élevée de fonds de 58 millions d'euros auprès de ses actionnaires historiques (Eurazeo et Idinvest Partners) et de Vitruvian Partners, un fonds britannique qui investit en France pour la première fois. Le numéro un de la vente de vêtements et d'accessoires de luxe d'occasion obtient ainsi les moyens de se développer à l'international.

  • 02/02/2017 - Le Fonds NOVI 2 investit en Obligations Convertibles dans le Groupe BERKEM

    Le chimiste spécialisé dans l'extraction végétale et la formulation de produits de traitement du bois réalise une émission d'obligations convertibles au profit du fonds Novi 2 afin de financer sa politique de croissance externe. Berkem fait, une nouvelle fois, appel, à des investisseurs qui n'entreront pas dans son capital. Pratiquement un an après que Siparex lui ai apporté un financement mezzanine de plus de 10 M€ (lire ci-dessous), l'industriel de la chimie structure émet des obligations convertibles au profit du fonds Novi 2 géré par Idinvest Partners, dont c'est le premier investissement de l'année, pour environ le même montant et la même maturité (6-8 ans).


  • 02/02/2017 - Idinvest soutient les start-up françaises

    Sans attendre de nouveaux dispositifs fiscaux, des fonds taillés pour mener des opérations comprises entre 20 et 50 millions d'euros en France ont émergé. « Eurazeo , Partech et Idinvest s' y sont mis » , témoigne Guillaume Bonneton , banquier d'affaires chez GP Bullhound.

  • 01/02/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58 millions de fonds

    Vestiaire Collective, spécialisé dans la vente de produits de luxe d'occasion entre particuliers annonce une levée de fonds de 58 millions d'euros auprès du fonds britannique Vitruvian Partners, qui réalise sa première opération en France, ainsi que d'Eurazeo et Idinvest, déjà présents au capital. Au total, 116 millions d'euros ont réussi à être levés par Vestiaire Collective depuis sa création en 2009. La société entend utiliser les fonds pour se déployer davantage à l'international, où elle réalise déjà 65 % de son chiffre d'affaires, notamment aux Etats-Unis et en Asie.

  • 01/02/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58 millions de fonds

    Vestiaire Collective, plateforme Internet dépôt-vente de vêtements d'occasion, vient de finaliser une levée de fonds de 58 M€ à la faveur de laquelle le fonds d'investissement britannique Vitruvian Partners rejoint Idinvest Partners (siège à Paris) et Eurazeo (siège à Paris) au capital de la société. La société entent ainsi renforcer sa présence aux Etats-Unis et entamer son développement en Asie. Pour ce faire, environ 120 nouveaux collaborateurs devraient être recrutés.

  • 30/01/2017 - Idinvest Partners recommandée par Jean-Pierre Raffarin lors de l'IPEM à Cannes

    « On a l'air malin de pleurer pour attirer les investissements étrangers en France d'un côté, quand de l'autre, on ne cesse de mettre des bâtons dans les roues aux bailleurs de fonds internationaux », a tempêté Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, qui a fait de la croissance des PME l'un de ses combats. Ce qu'il appelle ici de ses voeux: « un métissage des investissements et des tours de table », en citant pêle-mêle en exemple Ardian, Idinvest et Cathay Capital.

  • 30/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, amasse 58 M€ supplémentaires

    Huit ans après sa naissance, Vestiaire Collective ne semble nullement dépourvu d'ambitions pour sa plateforme d'achat-vente de vêtements et accessoires de luxe, dédiée au segment de l'occasion. Le parisien le démontre en orchestrant un nouveau tour de table, d'une ampleur de 58 M€. L'occasion pour lui de convier un investisseur britannique, Vitruvian Partners, qui réalise sa première prise de participation dans l'Hexagone. Vestiaire Collective sollicite de nouveau deux de ses actionnaires historiques, Eurazeo Croissance et Idinvest Partners.

  • 30/01/2017 - Idinvest Partners cité parmi les fonds les plus actifs de l'Hexagone en co-investissement

    Le nombre de levées de fonds faisant appel à des fonds étrangers a doublé chez les start-up en l'espace de quatre ans. Une autre règle semble s'imposer : celle du co-investissement avec des fonds français. Fini l'époque où les fonds préféraient investir seuls : désormais 88 %% des opérations impliquant un fonds étranger se font avec un fonds français, contre 50 %% seulement en 2009-2010. On retrouve là les « usuals suspects », parmi les fonds les plus actifs de l'Hexagone. Dans l'ordre, en nombre de deals : le fonds de Xavier Kima Ventures, Partech, Alven et Idinvest.

  • 30/01/2017 - Idinvest Partners cité parmi les fonds les plus actifs de l'Hexagone en co-investissement

    Le nombre de levées de fonds faisant appel à des fonds étrangers a doublé chez les start-up en l'espace de quatre ans. Une autre règle semble s'imposer : celle du co-investissement avec des fonds français. Fini l'époque où les fonds préféraient investir seuls : désormais 88 %% des opérations impliquant un fonds étranger se font avec un fonds français, contre 50 %% seulement en 2009-2010. On retrouve là les « usuals suspects », parmi les fonds les plus actifs de l'Hexagone. Dans l'ordre, en nombre de deals : le fonds de Xavier Kima Ventures, Partech, Alven et Idinvest.

  • 30/01/2017 - Idinvest Partners cité parmi les fonds les plus actifs de l'Hexagone en co-investissement

    Le nombre de levées de fonds faisant appel à des fonds étrangers a doublé chez les start-up en l'espace de quatre ans. Une autre règle semble s'imposer : celle du co-investissement avec des fonds français. Fini l'époque où les fonds préféraient investir seuls : désormais 88 %% des opérations impliquant un fonds étranger se font avec un fonds français, contre 50 %% seulement en 2009-2010. On retrouve là les « usuals suspects », parmi les fonds les plus actifs de l'Hexagone. Dans l'ordre, en nombre de deals : le fonds de Xavier Kima Ventures, Partech, Alven et Idinvest.

  • 30/01/2017 - Le FRR sélectionne ses gérants sur la dette privée et les actions ESG

    Quelques mois après avoir lancé plusieurs appels d'offres, le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) vient d'annoncer une première partie de sa sélection de gérants. Dans le cadre d'un mandat dédié à la dette privée d'entreprises françaises, l'établissement a décidé de confier jusqu'à 300 millions d'euros à Idinvest Partners et Lyxor International Asset Management pour la gestion d'un fonds dédié spécialisé dans la dette d'acquisition ainsi qu'à BNP Paribas Asset Management et Schelcher Prince Gestion pour un véhicule dédié aux placements privés.

  • 27/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58M€

    Déjà épaulé par deux business angels et quatre acteurs du capital-risque, Vestiaire Collective ouvre ses portes au britannique Vitruvian Partners. Ce fonds apporte la moitié des 58 millions levés, le reste provenant d'Idinvest et d'Eurazeo Croissance qui avaient mené le tour de 33 millions d'euros en 2015.

  • 27/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58M€

    Déjà épaulé par deux business angels et quatre acteurs du capital-risque, Vestiaire Collective ouvre ses portes au britannique Vitruvian Partners. Ce fonds apporte la moitié des 58 millions levés, le reste provenant d'Idinvest et d'Eurazeo Croissance qui avaient mené le tour de 33 millions d'euros en 2015.

  • 25/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest : remarquable levée de fonds de la marketplace luxe & mode

    Dans le paysage de l'e-commerce en France, ce sera probablement la levée de fonds record en ce début d'année 2017 : Vestiaire Collective lève 58 millions d'euros pour accélérer son expansion internationale. Le fonds britannique Vitrurian se distingue dans ce tour de table réalisé en collaboration avec les actionnaires historiques Eurazeo et Idinvest Partners.

  • 25/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, pousse les feux en Amérique et en Asie

    Vestiaire Collective veut devenir le site de référence, à l'échelle mondiale, de la vente de produits de luxe d'occasion. Cette place de marché Internet entre particuliers créée en 2009 par Sébastien Fabre et Sophie Hersan a annoncé ce mardi avoir procédé à une nouvelle levée de fonds, de 58 millions d'euros. A cette occasion, un nouveau fonds d'investissement, Vitruvian Partners, met au pot, accompagné par Eurazeo et Idinvest, déjà présents au capital.

  • 25/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58 millions d'euros

    La société française Vestiaire Collective, spécialisée dans la vente en ligne de vêtement et d'accessoires de luxe d'occasion, a annoncé mardi avoir levé 58 millions d'euros auprès de fonds français et britannique, afin notamment de créer un nouveau centre logistique en France. L'opération a été menée par le fonds britannique Vitruvian Partners, "qui réalise son premier investissement en France", indique Vestiaire Collective dans un communiqué, précisant que les fonds français Eurazeo et Idinvest Partners "ont également participé à ce tour de table", sans en détailler la répartition.

  • 25/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest : remarquable levée de fonds de la marketplace luxe & mode

    Dans le paysage de l'e-commerce en France, ce sera probablement la levée de fonds record en ce début d'année 2017 : Vestiaire Collective lève 58 millions d'euros pour accélérer son expansion internationale. Le fonds britannique Vitrurian se distingue dans ce tour de table réalisé en collaboration avec les actionnaires historiques Eurazeo et Idinvest Partners.

  • 24/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58 millions d'euros pour poursuivre son expansion

    Dans le paysage de l'e-commerce en France, ce sera probablement la levée de fonds record en ce début d'année 2017 : Vestiaire Collective lève 58 millions d'euros pour accélérer son expansion internationale. Le fonds britannique Vitrurian se distingue dans ce tour de table réalisé en collaboration avec les actionnaires historiques Eurazeo et Idinvest Partners.

  • 24/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58 millions d'euros

    La société française Vestiaire Collective, spécialisée dans la vente en ligne de vêtement et d'accessoires de luxe d'occasion, a annoncé mardi avoir levé 58 millions d'euros auprès de fonds français et britannique, afin notamment de créer un nouveau centre logistique en France. L'opération a été menée par le fonds britannique Vitruvian Partners, "qui réalise son premier investissement en France", indique Vestiaire Collective dans un communiqué, précisant que les fonds français Eurazeo et Idinvest Partners "ont également participé à ce tour de table", sans en détailler la répartition.

  • 24/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, pousse les feux en Amérique et en Asie

    Vestiaire Collective veut devenir le site de référence, à l'échelle mondiale, de la vente de produits de luxe d'occasion. Cette place de marché Internet entre particuliers créée en 2009 par Sébastien Fabre et Sophie Hersan vient d'annoncer ce mardi avoir procédé à une nouvelle levée de fonds, de 58 millions d'euros. A cette occasion, un nouveau fonds d'investissement, Vitruvian Partners, met au pot, accompagné par Eurazeo et Idinvest, déjà présent au capital.

  • 24/01/2017 - Vestiaire Collective, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 58 millions de fonds

    La société Vestiaire Collective a annoncé mardi avoir levé 58 millions d'euros afin notamment de poursuivre son développement à l'international.L'entreprise indique dans un communiqué qu'avec cette levée de fonds, elle entend consolider ses positions en Europe, poursuivre son développement aux Etats-Unis et étendre cette année ses activités sur des nouveaux marchés dans la région Asie-Pacifique.

  • 23/01/2017 - L'accélérateur Allianz, en partenariat avec Idinvest Partners

    Depuis son lancement, l'accélérateur vit au rythme de deux batchs par an : une rentrée en juin et une en décembre. Cinq start-up par batch. Six cette promo-ci. Pour pouvoir apporter un accompagnement réellement personnalisé. « Nos mentors sont notre seconde force après la sélection et nos investisseurs [Bpifrance et Idinvest Partners]. Ils sont tous des serials entrepreneurs de la Silicon Valley, d'Asie, d'Israël. Primordial pour renforcer l'écosystème de la startup. » selon Allianz.

  • 23/01/2017 - Le FRR attribue des mandats à Idinvest Partners

    Le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) a sélectionné Idinvest Partners et Lyxor International Asset Management dans le cadre d'un appel d'offres lancé en mai dernier visant à sélectionner plusieurs prestataires de service d'investissement capable de créer et de gérer un ou plusieurs fonds dédiés qui investiront dans la dette privée des entreprises françaises. L'appel d'offres comprenait deux lots. Les résultats communiqués concernent le deuxième lot. L'attribution du lot 1, " Placements Privés" , sera communiquée ultérieurement, précise le FRR.

  • 23/01/2017 - Deux sociétés du portefeuille d'Idinvest fusionnent : Bunkr rejoint Synthesio

    Fin 2012, Bunkr était né à Rouen avec l'ambition de révolutionner les logiciels de présentations. La start-up n'aura finalement pas réussi à s'imposer dans ce marché « trusté » à 95 % par le PowerPoint de Microsoft. Financé par Idinvest Partners, KimaVentures et Daniel Marhély (ex-Deezer) à hauteur de 1 M€ au début de l'été 2014, le jeune éditeur met aujourd'hui un terme à son combat en tombant dans l'escarcelle de Synthesio.

  • 23/01/2017 - Genticel unit ses forces à celles du suisse Genkyotex

    Genticel a fixé les modalités de son rapprochement avec le suisse Genkyotex. La biotech tricolore, cotée sur le compartimente d'Euronext depuis 2014, prévoit d'accueillir tous les actionnaires de sa cible sur la base d'un ratio de 11,84 actions de Genticel pour chaque titre Genkyotex. Le solde des titres restera entre les mains des principaux actionnaires actuels, à savoir EdRIP, Idinvest Partners, Wellington Partners Venture et Innobio.

  • 18/01/2017 - Monter son entreprise : les secteurs porteurs

    Certains business sont en pleine santé en France, malgré une croissance économique encore faible. De plus en plus de Français rêvent d'être entrepreneurs. 34% des personnes interrogées dans le cadre du baromètre Le Figaro/Idinvest d'octobre 2016 voudraient créer leur entreprise s'ils en avaient la possibilité, soit deux points de plus qu'en mai 2016.

  • 18/01/2017 - Synthesio, société de notre portefeuille Dette Privée, boucle sa première acquisition de Bunkr, également société du portefeuille d'Idinvest

    Synthesio, fournisseur de solutions de gestion de la relation client et de la réputation sur les médias sociaux, boucle sa première acquisition avec Bunkr. Cette start-up avait développé un outil de création de présentation alternatif à l'indéboulonnable PowerPoint de Microsoft. Pour Bunkr, c'est la fin d'une aventure start-up qui avait démarré il y a cinq ans sous la houlette d'un trio d'entrepreneurs (Jean-Christophe Fossati, Edouard Petit et Alexis Jamet). En 2014, elle avait levé un million d'euros auprès d'Idinvest Partners et d'investisseurs individuels.

  • 18/01/2017 - Synthesio, société de notre portefeuille Dette Privée, boucle sa première acquisition de Bunkr, également société du portefeuille d'Idinvest

    Synthesio, fournisseur de solutions de gestion de la relation client et de la réputation sur les médias sociaux, boucle sa première acquisition avec Bunkr. Cette start-up avait développé un outil de création de présentation alternatif à l'indéboulonnable PowerPoint de Microsoft. Pour Bunkr, c'est la fin d'une aventure start-up qui avait démarré il y a cinq ans sous la houlette d'un trio d'entrepreneurs (Jean-Christophe Fossati, Edouard Petit et Alexis Jamet). En 2014, elle avait levé un million d'euros auprès d'Idinvest Partners et d'investisseurs individuels.

  • 11/01/2017 - Genticel, société du portefeuille d'Idinvest, réalise une levée de fonds de 69 millions d'euros

    Depuis 2002, Genticel a levé au total 69 millions d'euros auprès de fonds (Edmond de Rothschild, Idinvest Partners, Wellington...). « Mais nous continuons de percevoir les droits du fabricant de vaccins Serum Institute of India, qui teste notre molécule pour un vaccin contre la coqueluche », précise Benedikt Timmerman.

  • 10/01/2017 - La société du portefeuille Dette d'Idinvest, le Groupe Axelliance, cherche des leviers de croissance en Europe

    Le Groupe Axelliance, dirigé par son fondateur, Daniel Derderian, continue à se développer avec une croissance organique de 15 % par an. Il veut aller chercher des leviers de croissance en Europe. Il est détenu à hauteur de 70 % par le management, dont environ 30 à 35 % par Daniel Derderian, le fondateur du Groupe. 15 % seraient détenus par Idinvest Partners, ACG Capital et Turenne Capital. Les 15 % restants par des investisseurs privés historiques.

  • 10/01/2017 - Marc Miribel, dirigeant de la société MP Hygiène, société du portefeuille NOVI 2, redevient seul propriétaire de l'entreprise familiale

    Fin décembre, Marc Miribel, dirigeant de la société ardéchoise MP hygiène, redevenait le seul propriétaire de l'entreprise familiale. En 2016, MP hygiène réalisait ainsi un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros. Soutenu par le fonds Novi 2 géré par Idinvest, la Banque Postale et LCL, Marc Miribel en détient à nouveau le capital à 100%.

  • 10/01/2017 - Marc Miribel, dirigeant de la société MP Hygiène, société du portefeuille NOVI 2, redevient seul propriétaire de l'entreprise familiale

    Fin décembre, Marc Miribel, dirigeant de la société ardéchoise MP hygiène, redevenait le seul propriétaire de l'entreprise familiale. En 2016, MP hygiène réalisait ainsi un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros. Soutenu par le fonds Novi 2 géré par Idinvest, la Banque Postale et LCL, Marc Miribel en détient à nouveau le capital à 100%.

  • 02/01/2017 - Un nouveau CEO pour Menlook, société du portefeuille d'Idinvest

    Marc Ménasé, CEO et fondateur de Menlook, quitte ses fonctions de dirigeant de la société d'exploitation du portail e-commerce « mode et lifestyle » pour les hommes. Il cède sa place à Mathieu Drida, qui sera chargé « d'écrire cette nouvelle phase de notre développement » selon le fondateur. La société, qui évolue entre le shopping media et le commerce électronique, est soutenue par plusieurs fonds comme Partech Ventures, Orkos Capital, 123 Venture, Idinvest Partners, Acton et Bpifrance.

  • 02/01/2017 - Un nouveau CEO pour Menlook, société du portefeuille d'Idinvest

    Marc Ménasé, CEO et fondateur de Menlook, quitte ses fonctions de dirigeant de la société d'exploitation du portail e-commerce « mode et lifestyle » pour les hommes. Il cède sa place à Mathieu Drida, qui sera chargé « d'écrire cette nouvelle phase de notre développement » selon le fondateur. La société, qui évolue entre le shopping media et le commerce électronique, est soutenue par plusieurs fonds comme Partech Ventures, Orkos Capital, 123 Venture, Idinvest Partners, Acton et Bpifrance.

  • 02/01/2017 - Corporate venture : quelle structure pour quelle stratégie ?

    Le corporate venture revient sur le devant de la scène à la faveur des craintes inspirées par la digitalisation des industries et la réintermédiation de plusieurs secteurs économiques. Par la matrice des acteurs aux profils asymétriques qu'il met en présence et connecte, il devient dès lors intéressant de comprendre les liens qui existent entre les structures spécifiques d'investissement utilisées et les objectifs stratégiques poursuivis. « S'il n'y avait qu'une poignée d'acteurs il y a dix ans, principalement issus des secteurs de l'énergie et des transports, ce n'est plus le cas maintenant », explique Nicolas Chaudron, Partner d'Idinvest, leader paneuropéen du financement de la croissance de PME et partenaire de nombreux acteurs industriels sur ces sujets.

  • 01/01/2017 - Actualités Octobre-Novembre 2016 : Boxtal, société du portefeuille Energies & Cities d'Idinvest, annonce un tour de table de 7 millions d'euros

    Cette opération a été menée par Idinvest Partners en partenariat avec la société d'investissement Ecomobility Ventures (SNCF, Orange, Total, Air Liquide et Michelin), ainsi qu'avec la participation de CapHorn Invest et des investisseurs historiques de l'entreprise. Boxtal (anciennement EnvoiMoinsCher.com) est un service d'expédition externalisé pour tous les pros qui ont besoin d'envoyer régulièrement des colis. Il prend en charge l'organisation et le suivi de leurs envois, du 1er au dernier kilomètre.

  • 01/01/2017 - Le capital-investissement désormais accessible en assurance vie, via Idinvest Strategic Opportunities

    Les fonds de capital investissement dans des entreprises non cotées sont maintenant une nouvelle solution. Un segment risqué, mais potentiellement très rentable (+10 % de rendement moyen sur 10 ans, selon l'Association française des investisseurs pour la croissance-Afic). Encore rares, ces nouvelles unités de compte ne sont accessibles que dans des contrats haut de gamme et ne peuvent excéder 10% du capital placé.

  • 01/01/2017 - Actualités Octobre-Novembre 2016 : Sigfox, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 150 millions d'euros.

    Déjà actionnaires, Idinvest Partners, Intel Capital et IXO PE ont participé à l'opération, tout comme Total, Engie et Air Iiquide. Bpifrance renouvelle sa confiance. L'américain Salesforce a également investi dans Sigfox. Spécialisée dans les réseaux de communication de l'internet des objets (IoT), Sigfox avait déjà levé 100 millions d'euros en 2015.

  • 01/01/2017 - Actualités Octobre-Novembre 2016 : Idinvest gère le fonds du site LuckyLoc pour le compte d'Allianz France

    Créé en 2012 par Claire Cano et Idris Hassim, le site LuckyLoc, qui permet de louer une voiture pour 1 euro en rapatriant le véhicule d'un loueur professionnel, a réuni 2 millions d'euros provenant des fonds HI INOV (Hi Inov 1 et SNCF Digital Ventures) et InnovAllianz (fonds d'investissement d'Allianz France géré par Idinvest). La start-up compte ainsi renforcer sa présence dans le secteur du transport automobile où elle compte déjà plus de 200 clients professionnels réguliers et de milliers de particuliers en demande.

  • 01/01/2017 - Actualités Octobre-Novembre 2016 : Idinvest Partners annonce l'arrivée de Julien Princi, Directeur Juridique

    Julien Princi rejoint Idinvest Partners en tant que directeur juridique de la société. Il dépendra de Sylviane Guyonnet, Partner, Directrice des Opérations et du Contrôle. Auparavant, Julien Princi a effectué une carrière de 14 ans dans le secteur de l'asset management. Il est spécialisé dans la création de fonds de Private Equity et dans les transactions qui s'y rattachent. Il a une expérience solide dans le domaine de la structure des fonds (onshore et offshore) ainsi que dans les questions réglementaires européennes et nord-américaines relatives aux fonds d'investissements.

  • 01/01/2017 - Idinvest Partners triple ses montants de prêts en un an

    Une année de transition. L'incertitude économique de 2016 a eu pour conséquence une prudence accrue de certains investisseurs envers l'Europe. Cependant, Idinvest accélère et fait plus que tripler ses montants de prêts en un an. La private debt poursuit donc une croissance qui ne se dément pas et continue de grignoter des parts de marché aux banques. Ces dernières conservent toutefois un volume presque constant sur un an pour les financements inférieurs à 100 millions d'euros, mais l'absence de deals large cap attirant des banques internationales.

  • 01/01/2017 - Idinvest Partners a recruté autant de femmes que d'hommes en 2016

    Cela se vérifie dans les faits : sur 24 recrutements effectués en 2016, Idinvest Partners, par exemple a sélectionné autant de femmes que d'hommes. Selon plusieurs cabinets de recrutement, la mixité est le point central de la stratégie de recrutement d'Eurazeo. « Même s'il y a encore du travail à effectuer dans ce domaine, je reste optimiste sur le fait de voir une mixité totale dans le secteur du capital investissement français dans les prochaines années », affirme Valérie Barthès. Pour Diane Segalen, le manque de mixité n'est pas imputable aux seules sociétés de gestion. « Le problème vient aussi du fait qu'il n'y a pas assez de candidates. Nous le remarquons, ce métier intéresse plus les hommes que les femmes. »

  • 01/01/2017 - Sigfox, société du portefeuille digital d'Idinvest, lève 150M d'euros

    La start-up tricolore Sigfox vient déclore une nouvelle levée de fonds titanesque à hauteur de 150 M d'euros. Le spécialiste des réseaux dédiés à l'internet des objets avait déjà rassemblé 100 M€ début 2015. De nouveaux investisseurs rejoignent son tour de table déjà pléthorique : Alto Invest, Salestorce Ventures, Henri Seydoux (CEOParrot), Swen CP,Tamer Group et Total Energy Ventures. Des actionnaires historiques ont par ailleurs réinvesti, tels Bpifrance, le hedge fund Elliott, Intel Capital, Aliad (Air Liquide), Idinvest Partners et IXO.

  • 01/01/2017 - Idinvest Partners réalise le premier closing de son fonds Growth à 250 millions d'euros

    La majeure partie (36 M) a été apportée par le fonds d'investissement français Idinvest Partners connu pour avoir contribué au lancement d'une belle brochette de start-ups tricolores à haut potentiel parmi lesquelles on peut citer Criteo, Deezer ou Sarenza. Quant aux deux millions restants, ils proviennent du jeune fonds Normandie Participations cher à Hervé Morin (lire ci-dessous). Cet apport d'argent frais doit permettre à Remade in France de se déployer à l'international et de finaliser l'acquisition de Modelabs, un grossiste parisien en téléphonie mobile.

  • 01/01/2017 - Molotov, société du portefeuille digital d'Idinvest, explose le petit écran

    A l'ère de la « délinéarisation » des programmes diffusés à la télévision, le français Molotov.tv fait figure de pionnier, statut qui lui permet de conclure une levée de fonds de 22 millions d'euros emmenée par Idinvest Partners, le groupe TDF et plusieurs business angels. L'application, qui permet de regarder la télévision sur ordinateur, tablette ou smartphone, propose désormais davantage : les utilisateurs vont pouvoir bookmarker, à l'avance, les émissions qui les intéressent afin de déclencher leur enregistrement dans le cloud.

  • 01/01/2017 - Idinvest gère le fonds Idinvest Strategic Opportunities (ISO) pour le compte de BNP Paribas Cardif et de BNP Paribas Banque Privée

    Les fonds de private equity peuvent désormais être souscrits dans les contrats d'assurance vie. Face à l'érosion des fonds en euros, l'offre séduit la clientèle privée. De son côté, Idinvest gère le fonds Idinvest Strategic Opportunities (ISO) pour le compte de BNP Paribas Cardif et de BNP Paribas Banque Privée. La société qui accompagne des petites entreprises très innovantes, parfois très en amont, a conçu un produit un peu différent pour ses partenaires. «ISO investit plutôt dans des sociétés moyennes et matures. Il présente un couple rendement/risque différent de nos autres fonds, par exemple les FCPI», précise Christophe Bavière, président d'Idinvest.



Actualités